Le réméré : une opportunité d’investissement à connaître

découvrez le réméré, une opportunité d'investissement à ne pas manquer. apprenez-en plus sur cette méthode de financement immobilier intéressante.

Qu’est-ce que le réméré?

Le réméré est une opportunité d’investissement immobilier méconnue en France. Il s’agit d’une opération permettant de vendre un bien immobilier tout en conservant la possibilité de le racheter ultérieurement. Cette vente avec faculté de rachat offre une solution intéressante pour les propriétaires en difficulté financière, tels que les interdits bancaires. Elle permet de bénéficier de liquidités immédiates tout en restant locataire du bien vendu.

Comment fonctionne le réméré?

découvrez le réméré, une opportunité d'investissement à ne pas manquer. apprenez-en plus sur cette solution financière innovante et avantageuse.

Le réméré se déroule en plusieurs étapes :

  1. Recherche d’un acquéreur : il est possible de recourir à des organismes spécialisés dans la vente à réméré qui mettent en relation les propriétaires et les investisseurs.
  2. Signature de l’acte de vente à réméré devant le notaire : cet acte définit les modalités de la vente et de la faculté de rachat, ainsi que les indemnités d’occupation à verser.
  3. Occupation du bien : le vendeur continue à vivre dans le logement en versant des indemnités d’occupation à l’acquéreur.
  4. Conclusion du contrat de vente à réméré : à la fin de la période convenue, le vendeur a le choix de racheter son bien ou de le laisser être revendu par l’investisseur.

Cette opération nécessite le recours à un notaire pour rédiger les contrats et conseiller les parties en fonction de leur situation.

Les avantages du réméré pour les investisseurs

Investir à réméré présente plusieurs avantages :

  • Une rentabilité plus élevée que l’immobilier locatif classique et les valeurs mobilières de placement.
  • Une plus-value assurée en 12 à 18 mois.
  • Un placement sûr grâce à l’achat avec décote et à l’étude préalable de la faculté de rachat du vendeur.
  • Une fiscalité avantageuse liée au statut LMNP selon le profil de l’investisseur.
  • La possibilité d’aider une personne en difficulté financière.

Il est cependant important pour les investisseurs de s’assurer de la viabilité du projet du vendeur avant de s’engager dans une vente à réméré.

Les avantages du réméré pour les vendeurs

Le réméré présente également des avantages pour les vendeurs :

  • Obtenir des liquidités immédiates sans recourir à un crédit bancaire.
  • Rétablir leur situation financière en obtenant la levée du fichage à la Banque de France.
  • Éviter la saisie immobilière et la vente aux enchères judiciaire.

Cependant, les vendeurs doivent être conscients des risques liés à cette opération, notamment la possibilité de ne pas parvenir à revenir à une situation plus stable.

Un exemple concret de vente à réméré

Pour illustrer le fonctionnement du réméré, prenons l’exemple d’un couple propriétaire d’une maison à Montpellier. Le bien est estimé à 240 000 € et le montant de leur dette s’élève à 60 000 €. Après négociation avec l’acquéreur-investisseur, le prix de vente à réméré est fixé à 170 000 €. Le dépôt de garantie est de 25 000 € et les indemnités d’occupation mensuelles s’élèvent à 1 400 €. À la fin de la période convenue, le couple a la possibilité de racheter le bien pour un prix de 210 000 €. En cas de non-rachat, le bien sera revendu sur le marché.

Au final, le réméré offre une opportunité d’investissement intéressante pour les investisseurs et une solution de restructuration des dettes pour les vendeurs en difficulté financière. Avant de se lancer dans une vente à réméré, il est important de bien comprendre les spécificités et de s’entourer d’experts tels que des notaires ou des organismes spécialisés.

Gerard Faurelas
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp